Le Triglav

Le Triglav symbole emblématique du pays.

Souvent on entend dire que l’on est Slovène que si l’on à gravit le sommet du Triglav,le plus haut de la Slovénie, il culmine à 2864 m.
J’ai voulu donc en savoir plus et fait quelques recherche :

sommet-triglav-a

C’est en 1543 que l’on nomme pour la première fois se sommet. Le nom Italien est : Monte Tricorno et en Allemand Dreikopf, traduction littérale du nom du sommet.
Triglav signifie trois tête en Slovénie, trois têtes car c’est ainsi que l’on peut l’identifier lorsque l’on prend la route de Ljubljana à Bled, depuis le massif de Vogel ou encore la petite route de Trzic à Bled en passant par Begunje que l’on nomme également le balcon du Triglav.

Ca face nord est la troisième plus large d’Europe, Patrick Berhault lors de sa traversé des Alpes par les 4000 m avait commencé par cette face Nord le 27 aout 2000.Le Triglav c’est donc le nom d’un sommet mais également d »un massif et du seul et unique parc national du pays.Chaque vallée de la région est surmontée d’au moins 500 a 1000 m de paroi calcaire. Les meilleurs grimpeurs de Slovénie, réputés pour leurs  ascensions en Himalaya (Tomaz Humar) et dans d’autres massifs du même genre ont fait leurs preuves sur les parois de sommets tels que Spik, Debela Pec, Rakova Spica, Travnik .

triglav-sommet

C’est en 1777 que Balthasar Hacquet ( 1739-1815) né en France dans le Finistère,   arrive en Slovénie avec l’armé de Napoléon.  il était  passionné  de botanique et de minéralogie. C’est  l’un des  premiers explorateur des Alpes Julienne et c’est également le premier à avoir essayé de gravir le sommet du Triglav en 1777.
Mais c’est en 1778 que quatre hommes du pays parviennent au sommet :

Au sommet du Triglav se trouve la « tour d’Aljaž. C’est un « refuge » ou  bivouac  de forme cylindrique qui permet  aux alpinistes de s’abriter en cas de  tempêtes.

C’est Jakob  Aljaž, un prêtre qui l’a dessiné en 1895.  Originaire de Dvoje proche de Kranska Gora, Il avait acheté le sommet pour le somme de  de cinq florins austro hongrois afin  de protéger la montagne et de revendiquer l’existence d’une nation slovène. C’est Anton Belec qui à construit ce « bivouac » en  métal . Cinq ans plus tard, elle est officiellement désignée monument culturel et historique, puis offerte par Aljaž à la Société slovène d’alpinisme.  EN 1922 Elle est restaurée  par Alojz Knafelc qui eut l’idée d’y ajouter un pavillon. Lors de la proclamation de l’indépendance, en juin 1991, le drapeau slovène est hissé à la tour. Le 5 octobre 1999, elle est proclamée site d’importance culturelle nationale pour la Slovénie.

Il y a quelques années encore en septembre se déroulait : les 100 femmes au Triglav.
Les femmes du pays souhaitant gravir le sommet étaient encadré par les guides du pays pour effectuer l’ascension du triglav.
IL y eut également de nombreuses opérations de genre :
Les facteurs au Triglav, les enfants… également une personne est monter au sommet en monocycle et à redescendu avec.

Il y a également un homme proche de Mojstrana  qui détient le record du nombre d’ascension du sommet par année : plus de 200 fois. !!!.. et également un record de trois fois dans la même journée ..

Il est vrai que c’est un beau sommet mais je ne vous cache pas qu’il faut se lever tôt et éviter les week-end car c’est noir de monde …

Les commentaires sont fermés.